Comment repiquer ses plants ?

Ça y est, vous avez fait vos semis en septembre-octobre et tout ce petit monde se trouve un peu à l’étroit dans leur pot partagé. C’est le moment de les séparer et de les mettre en pleine terre ou dans un pot individuel ! C’est ce qu’on appelle le repiquage !

Petits plants le 28 octobre : « on est tous bien à l’étroit ! »

Je vous montre tout ça en images grâce à un pot contenant 13 épinards Matador et 3 choux Kale qui ont bien voulu se prêter au jeu ! Pour ma part, je ne les ai pas mis directement dans mes cagettes car ils étaient encore trop petits et trop fragiles face aux limaces déjà bien voraces en ce début d’automne.

Chou Kale semé en juin. Il a bien grandi et résisté aux attaques de limaces grâce à une surveillance quotidienne et un à verre retourné au-dessus de lui la nuit.

Etape 1, préparation

Pas de panique, rien de très compliqué ! Et, comme vous le savez, les plantes ont un pouvoir de régénérescence inouï ! N’ayez pas peur de mal faire au risque de ne pas jardiner du tout ! Prenez quelques inspirations-expirations, secouez vos biceps : ça y est, vous êtes prêts !

  • Prévoyez du terreau et des pots pour pouvoir accomplir votre rempotage en toute sérénité.
  • Remplissez vos pots seulement à 1 tiers de terreau (certaines racines sont déjà longues et vous risqueriez de les abîmer si vous devez creuser un trou pour vos jeunes plantules apeurées).

Étape 2, prélèvement et positionnement dans les pots

Prélèvement du jeune plant de Kale (qui, au passage, s’est fait grignoter les cotylédons ! On se demande par qui ?).

C’est le grand moment : vos petites pousses vont enfin pouvoir avoir leurs pots bien à elles. Attention cette opération est délicate, il s’agit d’abîmer le moins possible le plant que vous prélevez mais aussi les plants serrés tout à côté.

  • Prélevez le plant choisi avec vos doigts, du plus délicatement que vous pouvez. Si vous sentez que vous abîmez les racines des plantes voisines, ne vous inquiétez pas, elles s’en remettront !

« Henry, Henry ? Ces “travaux” nécessitent une importante adresse ! Êtes-vous certain que tout cela est bien sûr ? Je me sens tremblante tout à coup ! »

  • Mettez-le dans son nouveau pot, en ramenant du terreau tout autour de la petite motte.
Jeune chou Kale après rempotage
  • Vous finirez en tassant la terre avec vos doigts afin d’éviter les trous d’air autour des racines.

Étape 3, étiquetage et arrosage

 Mille petits pots et dix mille étiquetages plus tard…

Le terreau est très sec, il va falloir surveiller l’arrosage ! Les petits plants sont encore tout retournés d’avoir été ainsi baladés !
  • Si vous n’êtes pas sûrs de reconnaître vos plants (deux variétés d’épinards différentes par exemple), je vous conseille de les étiqueter. Quand vous vous promènerez sur votre balcon ou dans votre jardin vous arriverez plus facilement à les mémoriser et vous deviendrez un as de la reconnaissance épinardière. Comme ça, adieu les post-it !
  • N’oubliez pas d’arroser abondamment vos plants. Pourquoi ? Pour que la terre colle bien aux racines et pour éviter les trous d’air dans le pot. Ces plantes ne viennent pas de l’espace, la lévitation dans l’air ce n’est pas leur tasse de thé.

« Henry ? Henry ! En parlant de thé, je me demandais si ce breuvage pouvait leur faire du bien ? Asseyons-nous un instant voulez-vous, je vous en ai apporté une tasse. »

Arrosez les plants en pluie fine mais abondante.

Quelques jours plus tard…

Voilà mes petits plants le 3 novembre (un peu moins d’une semaine plus tard) !

N’oubliez pas de profiter du redoux pour contempler votre balcon verdoyant et toute la petite faune qui s’y affaire !

Besoin de voir tous ces conseils en vidéo ? Je vous invite à consulter celle du Jardin d’Émerveille qui permet d’appréhender cette technique. Ou la mienne sur le repiquage de plants d’aubergines.

Le repiquage

Un commentaire sur “Comment repiquer ses plants ?

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :