Les objectifs du mois d’octobre

Je feuillette presque continuellement ma nouvelle acquisition, l’Agenda pratique du jardin 2018 (aux éditions marie claire) et j’ai relevé quelques objectifs sympas qui nous permettront d’appréhender l’hiver avec plus de gaieté ! Parce que je vous vois là, avec votre penchant dépressif, lors des jours d’automne où l’horizon est gris et bouché, oui je vous vois regarder avec un peu trop d’application par-dessus la rambarde de votre balcon. Ne sautez pas, j’ai quelques solutions qui pourraient nous redonner à tous le sourire !

  • Semer des annuels rustiques, de jolies fleurs des champs comme le coquelicot ou bien encore le bleuet, pour une floraison en mai. Bon d’accord, contempler la beauté des fleurs ce n’est pas pour tout de suite et c’est game over pour cet hiver, mais ne trouvez-vous pas que savoir qu’elles sont là, dans leur pot, à attendre que la terre se réchauffe est rassurant ?
  • Finir de planter les bulbes de printemps : des crocus (qui parfois transpercent le manteau blanc et immaculé de la neige c’est de toute beauté) et des narcisses.
  • Et enfin, et c’est ça qui va me remonter le moral : créer une jardinière d’automne pour égayer cette saison parfois morose avec des plantes à floraison automnale qui peut se prolonger jusqu’en décembre ! Alors oui il y a les chrysanthèmes, les pensées, les cyclamens, les fougères et les choux d’ornement. Tout cela est un peu basique mais inévitable, mais j’en ai trouvé d’autres.

Tout d’abord, pour reprendre l’expression consacrée de Stéphane-Marie, les « bouboules à mémère » (les chrysanthèmes) c’est moche et cela nous rappelle trop les cimetières alors pour se remonter le moral il y a mieux MAIS il existe des variétés de chrysanthèmes aux fleurs simples qui ont l’allure d’une marguerite et ce n’est pas déplaisant. Pour les cyclamens il y en a de toutes les sortes, certains avec des froufrous sur les pétales (huhu, c’est élégant n’est-ce pas ?).

J’ai fait des recherches sur les plantes à floraison automnale/hivernale et voilà mes trouvailles :

Il y a bien sûr des roses de noël (ou Hellébores on peut dire les deux !), des sauges ornementales, des gauras, des asters d’automnes (pas étonnant puisque le chrysanthème appartient à la famille des astéracées), des sedums (mais je ne suis pas très « plantes grasses »), l’anémone du japon. L’œillet des poètes ou l’œillet de chine que je ne connaissais pas est très joli aussi ! Je vous mets ici des liens qui pourront vous aiguiller pour votre jardinière d’automne :

http://www.monjardinmamaison.fr/mon-jardin-ma-maison/plantes-par-type/fleurs-conseils-jardinage/decouvrez-14-fleurs-qui-ne-craignent-pas-lhiver-23670.html#item=11

https://www.rustica.fr/articles-jardin/fleurs-hiver,4166.html

https://www.rustica.fr/articles-jardin/realiser-jardiniere-automne-3-propositions,3190.html

Et vous, avez-vous des idées pour une jardinière d’automne ? N’hésitez pas à les partager !

3 commentaires sur “Les objectifs du mois d’octobre

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :