Composter sur son balcon

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir recycler ses déchets organiques et de rendre à la terre ce qui appartient à la terre ? Je souhaitais pouvoir produire mon propre compost (ce qui me permettrait aussi de pouvoir réduire mes déchets et, plus prosaïquement, de descendre mes poubelles moins souvent. Oui, à chacun ses rêves me direz-vous !).

Produire un compost soi-même c’est aussi entrevoir la perspective de pouvoir nourrir ses plantes sur son balcon qui ont des besoins plus spécifiques que des plantes en pleine terre puisqu’elles poussent dans un milieu plus contraignant. C’est aussi pouvoir nourrir mes plantes avec autre chose qu’un terreau acheté en grande surface (qui, ne nous voilons pas la face, sert seulement de remplissage pour les jardinières plutôt que d’apport nutritif convaincant pour nos chères plantes).

Bon, mais chercher un composteur qui n’ait pas l’air d’une verrue sur son balcon, ce n’est pas une mince affaire ! Les seules choses que j’ai trouvées et qui avait l’air plus ou moins esthétiques étaient des lombricomposteurs. Je me suis donc renseignée dessus mais ce n’était pas très concluant. Il fallait nourrir petit à petit les lombrics, éviter les invasions de moucherons, suivre tout un processus qui m’avait l’air compliqué et surtout il fallait laisser le lombricomposteur à l’intérieur et c’était hors de question. Mais si un lombricompost vous intéresse vous pouvez aller sur le blog de Clémentine la Mandarine qui est très bien fait et très instructif. Et acheter votre lombricomposteur ici.

Alors, pour un composteur de balcon, voici ce que j’ai trouvé ; ça avait l’air pratique et esthétique. Ce composteur fait partie de la gamme Bacsac, site sur lequel j’ai déjà acheté des bacs pour mes plantes (je recommande d’ailleurs!).

C’est un sac de 20 litres qui se ferme facilement et se retourne tout aussi facilement. Par contre, le point négatif, l’ouverture pour jeter les déchets nécessite d’être constamment tenue, le sac ne tenant pas ouvert tout seul. C’est fort dommage.

Comment ça marche un composteur ? Dans un jardin, le composteur doit être en contact avec la terre afin que les vers de terre et autres micro-organismes puissent rentrer dans le compost. Sur le balcon, j’ai repr20171008_130501458421035.jpgoduit cet état de fait en mettant une couche de terre que je suis allée quérir en forêt (accompagnée de ses petits lombrics et autres petites bêtes détritivores).

Après cette couche de terre, vous pouvez mettre directement vos déchets humides (épluchures de légumes, feuilles de thé, sachets de thés, marc de café avec le filtre…) puis ajoutez une couche de déchets secs (pailles, feuilles mortes, déchets de votre cochon d’Inde, litière, foin…). Vous continuez à ajouter en alternant les couches mais ne le remuez pas pendant un mois, le temps que les micro-organismes prennent le contrôle de leur nouveau garde-manger. Puis, au bout d’un mois, vous pouvez le remuer pour l’aérer : soit vous y allez à pleine main, soit vous créez de petites cheminées à l’aide d’un bout de bois pour éviter de mettre les mains dedans. En ce qui me concerne j’aime assez le remuer à la main (mais c’est un goût tout personnel !).

Pour aller plus loin, allez voir mon article Comment utiliser son compost pour savoir quand l’épandre, s’il doit être parfaitement décomposé…?

6 commentaires sur “Composter sur son balcon

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour ! Quel avis as-tu sur ce composteur de balcon après plusieurs années d’utilisation ? J’hésite sur le volume de sac à acheter car je vis seule mais consomme pas mal de fruits/légumes au quotidien. Merci pour tes infos.

    J’aime

    1. Bonjour ! Effectivement après plusieurs années d’utilisation j’ai mon avis sur la question et c’est plutôt mitigé : c’est pratique car ça ne salit pas trop ton balcon, en revanche les ouvertures du dessus sont difficiles à ouvrir lorsque tu veux jeter tes déchets dedans. Globalement j’en suis plutôt contente mais attention l’aération est difficile et tu devras plonger le bras dedans pour remuer (ce qui n’est pas hyper agréable et l’ouverture n’est pas si large).
      Enfin je te conseille de prendre la taille au-dessus parce que pour moi qui suis seule et qui consomme beaucoup de fruits et légumes c’est pas suffisant (même en faisant du compostage de surface).
      Merci pour ta question et à bientôt !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :