Transformer des cagettes en jardinières

Dans Les objectifs du mois de mars, je vous parlais de mon besoin de contenants pour jardiner. J’ai trouvé la solution : transformer de vulgaires cagettes de supermarché en jolies jardinières ! Ça n’a l’air de rien mais quoi de moins cher, disponible partout et assez pratique à transporter que la cagette ?

Passons maintenant à l’atelier pratique pour donner un nouveau look (pour une nouvelle vie) à ces cagettes.

Où en trouver ?

Dans les supermarchés ! Pour ma part j’ai tenu à aller en chercher au biocoop pas loin de mon travail (parce qu’une cagette bio c’est bien meilleur et aussi parce qu’ils en ont de tailles différentes). N’ayez pas peur d’aller leur demander ! Le vendeur voulait même m’en donner plus que de raison parce qu’une fois vidées, les cagettes leur restent sur les bras et ils peinent à s’en débarrasser.

SAMSUNG

Pensez à leur dire ce que vous voulez en faire pour qu’ils vous donnent des cagettes pas trop amochées.

Besoin de matériel ?

Je suis toute contente avec mes trois cagettes de trois tailles différentes mais je réalise qu’il me manque du matériel de vraie bricoleuse professionnelle. Alors je cours chez Bricotruc pour trouver :

  • Une agrafeuse à bois modèle R153. Perdue parmi tous ces outils de taille diverse et variée, j’ai bien sûr demandé au vendeur. La mention sur l’emballage « pour travaux intensifs » me donne l’impression que je vais me lancer dans des travaux de rénovation de folie.
  • Des agrafes (8 mm).
  • De la peinture, « tout support ». On choisit une couleur qui nous plaît (parmi le choix restreint quand même) : j’ai jeté mon dévolu sur des couleurs pastelles « vert poésie » et « rose poudré », les appellations m’ont plu ! Prenez des gros pots pour éviter d’aller en racheter (c’est le vécu qui parle).
  • Du vernis. C’est indispensable pour protéger le bois des cagettes (qui n’est pas d’une toute première jeunesse) contre l’humidité (parce que le contenu des cagettes, ça s’arrose).
  • Un pinceau. Ça paraît bête mais je n’en avais pas.

Nos courses de bricoleuse sont terminées passons aux courses chez Truffaut !

Il vous faudra :

  • Du voile géotextile pour pouvoir disposer le terreau dans les cagettes (et qu’il ne parte pas par les trous) mais aussi pour protéger la cagette ;
  • Des billes d’argile (elles améliorent le drainage) ;
  • Du terreau (hmm je me demande bien à quoi il sert celui-là… !).

Et voilà, vous êtes parés !

20180311_153621.jpg

Étape 1 : la peinture

Et c’est parti pour l’industrie de peinture ! On frotte la cagette avec du papier journal pour la nettoyer grossièrement avant de peindre. Commencez d’abord par l’intérieur de la cagette, il commencera à sécher pendant que vous ferez l’extérieur.

 

Ça avance ! mais c’est très monochrome non ?

20180408_140627.jpg

Ha c’est mieux !

20180408_160320.jpg

Étape 2 : pose du voile géotextile

On s’arme maintenant de son nouveau jouet : l’agrafeuse à bois. Lorsque vous avez compris comment on met les agrafes, dans quel sens on tient l’agrafeuse, (faites plusieurs essais on ne sait jamais, n’allez pas blesser quelqu’un !) vous pouvez commencer.

20180408_172708.jpg

Coupez le voile aux mesures de la cagette et agrafez afin qu’il tienne. Placez le sur toute la hauteur de la cagette, vous pourrez ainsi remplir le terreau à ras bord et ne pas perdre en profondeur de cagette.

 

Quand vous agrafez, si vous travaillez sur une table prenez garde (c’est l’expérience qui parle) vous pourriez très bien l’agrafer aussi (gnéfédétrous) !

 

Ne pas perdre patience surtout ! Ne pas perdre patience !

20180415_141636.jpg
Gnengnémarre !

Étape 3 : les billes d’argile et le terreau

 

Disposez au fond une fine couche de billes d’argile :

 

Puis placez une feuille de voile par dessus : cela évitera aux billes d’argile de se compacter avec le terreau et de ne plus assurer un bon drainage. Le fond de la cagette n’en sera d’ailleurs que plus protégé.

 

Ajoutez le terreau, hop c’est prêt !

 

J’ai donc trois nouvelles jardinières dans lesquelles je vais pouvoir faire des semis à la mi-mai. J’en ai une qui est assez profonde, je pense que j’y sèmerai de la betterave (et d’autres légumes racines, j’y mettrai aussi mes jeunes plants d’aubergines). J’ai hâte ! Il ne me reste plus qu’à trouver un système pour les accrocher à ma rambarde.

20180415_185226.jpg

Miracle, ça pousse déjà (je m’emballe quelque peu) !

20180408_183949.jpg

6 commentaires sur “Transformer des cagettes en jardinières

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :