Une jardinière d’hiver toute pimpante

Eh oui, nous voilà vraiment rentrés dans l’hiver ! Quand notre regard vient à se poser sur notre terrasse ou notre balcon, il ne trouve plus guère d’autre couleur que le vert des plantes affrontant l’hiver, des jacinthes pas encore fleuries et des roses de noël encore en boutons.

wp-1578340788993.jpg
Quelques œillets sont encore en fleurs, la jacinthe prend son temps et les pensées boudent !

Bref, ça vous met le moral dans les chaussettes et, pour y remédier et compléter mon article du mois de janvier dernier « Une jardinière pour cet hiver », je vous propose une autre idée pour les égayer avec des plantes qui fleurissent pendant cette période. Cette fois-ci j’ai déniché une jardinière plus grande qui permet de faire deux rangées de plantes (donc une jardinière luxuriante !). C’est maman qui a été ravie !

 

Quelles plantes pour l’hiver ?

  • Si vous avez bien retenu la leçon, les plantes incontournables de l’hiver ce sont les… Pensées ! Donc cette année, on ne change pas une équipe qui gagne avec des coloris orange et jaune.
  • Les primevères : on va pas se mentir, au naturel les primevères ne sont pas encore fleuries mais dans les jardineries ils vous en proposent déjà fleuries, qui ont été cultivées sous serre, profitez-en ! On les a choisies dans des coloris jaunes et roses !
  • Les pâquerettes : oh oui, des jolies pâquerettes toutes pimpantes, toutes belles, toutes touffues. On a choisi un coloris rose du plus bel effet.
  • Et pour rajouter du volume (c’est primordial, comme chez le coiffeur pour les cheveux fins) une graminée qui fera une jolie touffe volant au vent.
wp-1577722782315.jpg
Plantes prêtes à être mises en jardinière

À noter : pour les coloris, ne vous prenez pas la tête et faites selon vos envies, ça finit toujours comme dans les films de noël (ça se marie bien).

 

Y a plus qu’à planter comme on dit !

  • Comme il fait froid et qu’on n’a pas envie que nos gentilles nouvelles plantes gèlent avant même d’avoir été plantées, on les met en place en arrivant chez soi (de toutes façons, après il fait nuit et je risquerais de vous demander de terminer vos plantations à la lampe frontale. Croyez-moi, ce sera beaucoup moins évident).
  • D’abord vous les bassinez (plongez-les dans l’eau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bubulles qui remontent à la surface).
  • Ensuite vous les agencez avec les pots dans la jardinière pour voir ce que ça donne et faire le meilleur agencement possible.
wp-1577722737966.jpg
Nephtys vérifie d’abord que les plantes sentent bon.
wp-1577722738065.jpg
Puis, elle regarde si c’est à son goût. Je pense que ça lui plaît, je peux les planter !
  • Vous les plantez, attention : mettre du terreau entre les mottes serrées, c’est vite compliqué… Mais on aime les challenges !
jardinic3a8re-dhiver-2019.jpg
Nephtys supervise et vérifie que je mets bien toutes les plantes au bon endroit (elle a une excellente mémoire).
  • On rajoute du paillis de chanvre par exemple (comme si on n’avait pas assez galéré avec le terreau hein !).
  • Et on arrose ! L’eau enlèvera aussi les résidus de terre restés sur les feuilles.

 

wp-1577722680606.jpg

 

Tadam voici le résultat : plutôt agréable à voir de chez soi. En plus avec toutes ces étapes, on n’est pas restés trop longtemps dehors et on n’a pas eu (trop) froid.

 

3 commentaires sur “Une jardinière d’hiver toute pimpante

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :