Fin novembre, j’ai la fève !

On ne fête pas encore l’épiphanie que je vous parle de fèves, ai-je perdu l’esprit ? Que nenni ! Je vous parlais dans Les objectifs du mois de novembre des semis de fèves en vue d’une récolte printanière. En effet, la fève semée en automne produit plus vite et échappera aux attaques de pucerons (hou les sales bêtes !) qui sont fréquentes en mai.

C’est chose faite mais voilà que ces grosses graines sont devenues des pieds bien vigoureux qui se trouvent quelque peu à l’étroit maintenant. Il est donc temps de les repiquer !

Qu’est-ce donc que le repiquage ?

Le repiquage consiste à transplanter de jeunes plants dans un autre endroit plus grand où les racines des transplants pourront s’étendre à leur aise.

Comme pour les êtres humains, il faut de tout pour faire un monde et il y a des plantes qui aiment et d’autres qui n’aiment pas qu’on les change ainsi de contenants si jeunes ! Les tomates adorent être repiquées, cela les renforce et les pieds deviennent plus beaux en grandissant et résistent mieux aux maladies. En revanche, il serait fatal pour un radis d’être repiqué. Il resterait une radicelle.

Il est donc conseillé de se renseigner sur les plantes à repiquer ou non parce que cette technique arrête pendant quelques jours la croissance de la plante et la fragilise. En cette période quelque peu fraîche (c’est un euphémisme) protégez vos fèves du froid en les repiquant soit sous un tunnel, soit en couvrant les jeunes pousses de plusieurs couches d’un voile de forçage ou d’un voile d’hivernage (c’est la solution que j’ai optée).

Tous ces petits conseils c’est bien, mais en pratique comment ça se passe ?

  • Commencez par préparer la terre d’accueil des fèves en creusant un trou.
  • Ensuite, procédez plantule par plantule : j’en ai prélevé une et j’ai été étonnée de constater que les racines, assez grosses au demeurant, s’accrochaient beaucoup au pot, j’ai donc dû forcer un peu en espérant ne pas avoir arraché trop de racines.20171119_1152062081937347.jpg

Transplant de fève sur lequel on distingue bien les racines vigoureuses

  • La plante en main, positionnez-la dans son trou, recouvrez de terre et tassez avec délicatesse (cette plante est fragile !) afin d’enlever l’air entre les racines.
  • Paillez avec des feuilles mortes (c’est de saison, vous pouvez même demander aux très discrets souffleurs de feuilles s’ils n’auraient pas une « envolée de feuilles » à vous donner), arrosez abondamment et c’est fini !

Décembre approche, qu’en est-il des objectifs du mois de novembre?

Pour ma part j’ai entouré de voile d’hivernage mes pots en terre cuite :

20171120_085738608154854-e1511943594264.jpg

Et le meilleur pour la fin : j’ai acheté de la nourriture ainsi qu’une jolie mangeoire pour les petits passereaux qui passent l’hiver chez nous. Les petites mésanges bleues et charbonnières que j’avais vu en quête de nourriture il y a une semaine se font maintenant si discrètes que je ne les ai encore jamais surprises en train de manger. Mais la nourriture diminue, indice qu’elles passent sur mon balcon : je reste aux aguets !

2 commentaires sur “Fin novembre, j’ai la fève !

Ajouter un commentaire

  1. Comme toujours, jolies photos et textes bien tournés. 😉
    Je voulais acheter de la nourriture pour les oiseaux mais je craignais que cela n’attire également leurs prédateurs. Etant donné que les oiseaux n’auraient guère d’endroit où se mettre à l’abri sur mon balcon, j’ai abandonné l’idée (provisoirement). Tu devrais apercevoir des rouge-gorges aussi, certains se posent sur mon balcon.

    J’aime

    1. Franchement les petits oiseaux sont vifs et pourront s’envoler facilement, ce n’est pas parce qu’ils mangent qu’ils en oublient toute méfiance! Pour l’instant je n’ai aperçu que des mésanges ce qui est déjà bien!

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :