Mon balcon en septembre

Il fait bon vivre pendant ce doux mois de septembre. Les températures sont encore chaudes et les légumes continuent de produire : il y a encore pas mal de choses à faire sur le balcon ! Allons voir ce qu’il en est !

20180911_083810.jpg

 

Tomates cerises contre chenilles, les tomates gagnent

Les tomates cerises donnent toujours malgré une seconde attaque de chenilles appartenant à la maintenant très connue noctuelle gamma (pour en savoir plus https://www.koppert.fr/defis/chenilles/noctuelle-gamma/). Prenez garde, deux générations de chenilles se succèdent dans l’année et elles peuvent hiverner dans les serres sous forme de chrysalides. Imaginez-les, au printemps prochain, grignoter tout ce que vous viendrez à peine de semer lorsque les températures auront radouci ! Ha ça non, je ne suis pas d’accord ! Le papillon quant à lui migre vers des horizons plus cléments.

 

On n’est pas sortis de l’aubergine !

 

Moment empreint d’intense émotion lorsque j’ai récolté, le sécateur tremblant, ma seule et unique aubergine.

Je caresse le timide espoir que mes autres plants finissent par donner quelque chose si les températures actuelles se maintiennent.

 

Oseille, faire de la place aux plus beaux plants

Quand on s’aime on ne compte pas. C’est la même chose avec les semis ! En revanche quand les jeunes plants ont quatre feuilles, il faut songer à éclaircir et à ne garder que les plus robustes, les plus beaux. Ainsi, les plants conservés auront enfin de la place pour s’épanouir.

20180909_184517.jpg
Qu’est-ce qu’on est serrés ! Ne garder que ces deux plants-là

Transplantation délicate d’un plant dans un pot (ça me fait toujours mal de supprimer des petits plants) on verra s’il supporte le transfert.

20180910_182252.jpg
Petit plan d’oseille transplanté près de la bourrache

Les autres petits plants ont été donnés en pâture à la bête sauvage de la maison (pouit ?!).

 

Jardinière d’automne à rafraîchir

20180910_182521.jpg
Il y a de la taille à faire !
  • Ma pensée a fini son cycle de vie et m’a laissé des graines que j’ai directement ressemées à son ancien emplacement.
  • Les chrysanthèmes au dernier plan ont un peu roussi au soleil, il faudra les tailler.
  • Je devrai tailler aussi les œillets de poète qui eux m’ont offert une belle floraison continuelle depuis que je les ai semés.

 

Jardinière d’été

20180910_182429.jpg
Fin de floraison de ma jardinière d’été
  • La jardinière d’été se porte bien, la campanule fleurit et la plante grasse au premier plan a pris ses aises.
20180910_182335.jpg
Belle floraison de ma campanule
  • Les lobélias n’ont pas supporté les chaleurs trop intenses et ont grillé les uns après les autres hélas (qu’ils reposent en paix), il faudra que je les enlève. Je sèmerai sans doute un légume à la place.
  • Les gauras au dernier plan ont eu chaud aux fesses et je vais tailler les parties qu’ils ont laissé griller.

 

Semis par-ci, semis par-là

20180908_141853.jpg

Achat de nouvelles graines sur la ferme de Sainte Marthe (Eh oui, la box à planter n’a pas su me sustenter convenablement).

Oui, j’aime semer. J’ai donc continué parce que certains de mes semis n’avaient pas pris.

20180909_184909.jpg
Préparation des semis
  • j’ai semé à nouveau des épinards « Géants d’hiver » et de la « mâche Élan ».
  • j’ai acheté et semé des graines de radis noir à la ferme de Sainte Marthe (ils font des graines biologiques et privilégient les variétés anciennes pour la diversité des semences, ils luttent donc contre la monoculture) parce que les radis noirs c’est bon pour la santé et j’aimerais savoir si c’est facile à cultiver.
  • j’ai semé du Mizuna dans une de mes cagettes jardinières.
  • j’ai également acheté du maïs « Glass gem » parce que je le trouvais plutôt fun comme maïs. Avec toutes ces couleurs, j’ai hâte d’être au mois de mai prochain pour pouvoir le semer.
Epi-de-maïs-multicolore_6 (1)
Épis de maïs « glass gem », la pop corn attitude

 

Continuez donc à entretenir votre petit coin de verdure, il vous le rendra bien !

20180909_193245-4.jpg
« Hmm miam miam ! »

Même Eusébio peut profiter de la « mauvaise herbe » des jardinières !

2 commentaires sur “Mon balcon en septembre

Ajouter un commentaire

  1. Je suppose que tu as pu te faire une méga ratatouille avec ton aubergine ! Jeter son oseille dans la gamelle d’Eusebio, c’est pas un peu donner de la confiture à des cochons ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :