Les Amours en cage ou Physalis

Ha voilà un article qui s’annonce romantique ! Eh oui, parfois le jardinage et les plantes se font les chantres d’une poésie à nulle autre pareille. Quoi de plus joli en effet que le physalis dont les fruits semblent briller comme autant de lanternes dans la nuit ? J’ai été ravie de le trouver en jardinerie avec une de mes abonnées qui est aussi accro à cette plante que moi. Résultat, on s’en est pris une chacune !

Physalis, Amour en cage ? Quézaco ?

Levons le voile sur plusieurs incompréhensions concernant cette plante. Le Physalis s’appelle aussi Amour en cage ou Lanterne chinoise/japonaise. Que de jolis petits noms pour cette jolie plante aux teintes d’Halloween.

  • Lanterne chinoise : parce que ses fruits leur ressemblent à s’y méprendre.
20180918_181827.jpg
Lanterne verte devenant orange
  • Amour en cage : parce qu’une fois que le fruit est mûr, la membrane se fane et laisse apparaître le fruit, rouge ou orangé. Métaphore parfaite d’un petit cœur en cage.
1200px-Physalis_alkekengi_R0015041.JPG
Fruit mûr de physalis

Beau ou bon ?

  • Le physalis que j’ai acheté (et qui est principalement celui utilisé pour l’ornement même si ses fruits sont consommables) s’appelle l’alkékenge ou Physalis alkékengi.
  • Si vous voulez un physalis plus goûtu tournez-vous vers le coqueret du Pérou (Physalis peruviana) dont les fruits sont plus sucrés que ceux des autres variétés (qui restent astringents : c’est limite si les larmes ne montent pas aux yeux). Par ailleurs, qu’importe la variété, les fruits du physalis sont pleins de vitamine C !
Physalis-fruits-secs-100g.16694.1.jpg
Ça y est, ça vous revient ? Mais oui, il s’agit du fruit qui se retrouve dans votre assiette au resto, et que, circonspect, vous mettez sur le bord n’étant pas certain de la comestibilité du produit.
  • Pour la récolte, attendez que vos petites lanternes ne soient plus qu’un lointain souvenir et qu’elles laissent apparaître le fruit. En résumé, attendez que la plante passe de l’art du haïku aux poèmes de Ronsard et vous saurez que vous pouvez récolter.

 

Carte d’identité :

  • Le physalis vient du Mexique donc il adore le soleil (pas de chance mon balcon est orienté nord) mais si vous avez un peu de soleil sur votre balcon, il sera ravi.
  • Il appartient à la famille des solanacées (si si, vous la connaissez : c’est la famille botanique des tomates, aubergines…). Ça vous fait une belle jambe de savoir ça, non ?
  • C’est une plante vivace (oui madame, ça veut dire qu’elle ne dure pas qu’une année) mais sous nos latitudes (à moins que vous ne la rentriez) elle gèle à partir de -15° (ça me paraît beaucoup). Ce qui est sûr c’est qu’il faut la protéger en hiver.
  • Le feuillage est caduc (il tombe en hiver, comme pour la majorité de nos plantes).
  • La floraison a lieu au début de l’été et même ses grosses fleurs blanches sont jolies !
physalis fleur
Fleur toute duveteuse du physalis
  • Il me semble important de mentionner que ses grosses racines sont traçantes et qu’il a tendance à devenir envahissant s’il se plaît chez vous.

Mission

D’un point de vue personnel, ma mission sera de garder ce physalis pour l’an prochain, j’aimerais vraiment le voir fleurir et voir la formation de ces petites lanternes sino-japonaises.

Amenez un peu de romantisme sur votre balcon et achetez un Physalis alkékengi.

20180915_175813.jpg
Le nouveau venu de mon balcon, il apportera des teintes chaleureuses en ces jours où les floraisons se font rares.

2 commentaires sur “Les Amours en cage ou Physalis

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :