Les objectifs du mois d’août 2019

C’est le mois des récoltes ! Et la nature est tellement bien faite que c’est un mois où il n’y a pas grand-chose à faire à part regarder vos plantes pousser ! C’est le top départ pour partir en vacances (à condition que vos plantes aient assez d’eau pour tenir pendant votre absence). Voici donc un petit résumé des objectifs du mois d’août 2018.

Les semis pour cet automne peuvent être commencés dès début août (mais s’il fait trop chaud mieux vaut attendre la mi-août) donc pas de stress ! Prenez le temps d’observer vos aubergines mûrir, vos courgettes fleurir et vos haricots s’épanouir.

 

Les semis

20190729_180850.jpg

Pour ceux qui habitent au sud de la Loire, vous pouvez encore semer des haricots (pour les autres vous prenez le risque qu’ils n’aient pas le temps de vous donner des fruits avant les premières gelées). J’ai dû me résigner à arrêter de semer.

  • Semez les radis roses et les radis noirs ;
  • Semez des navets ;
  • Semez des salades : j’ai choisi de semer des chicorées, de la mâche, de la roquette et de la laitue. À part la roquette et la mâche, aucune grosse salade n’a jamais marché chez moi… ! Mais je persévère !
  • Semez des épinards « Géant d’hiver » ;
  • Semez des choux ! Le mizuna est une variété qui fonctionne pas trop mal chez moi (et on peut récolter une feuille par-ci, par-là). Cette année je teste le chou Pe-tsaï variété « Granaat ». Il paraît que c’est un chou chinois qui est plein de calcium. Alors n’hésitez pas.

N’hésitez pas à semer beaucoup de graines et à échelonner vos semis sur le mois d’août-septembre. Cela vous permettra de ne pas avoir toutes vos récoltes en même temps et puis, d’un seul coup, plus rien ! En semant densément, vous limiterez les pertes (certains de vos semis se feront boulotter par les limaces mais beaucoup survivront !).

Enfin, pour limiter les attaques de ravageurs, protégez vos semis (rentrez-les le soir par exemple ou si vous faites des semis en pleine terre, mettez une bouteille renversée sur chaque plant le soir).

Dès que vos semis en pot ont quatre vraies feuilles (les cotylédons – les deux premières feuilles qui sortent de la graine – ne comptent pas), il est temps de les mettre en pleine terre (si vous tardez un peu, leurs feuilles vont arborer un vert terne, puis jaunir, signe que la plante a faim).

 

Pour lire et relire l’incontournable recette de la chicorée et de son écrasé de pomme de terre par Maïté c’est par ici !

Maite-Cuisine

5 commentaires sur “Les objectifs du mois d’août 2019

Ajouter un commentaire

  1. Bravo Pauline, vos résultats sont un superbe exemple des possibilité potagères qu’offrent un balcon bien ensoleillé, de la passion, et une jardinière motivée. Mes vifs encouragements en ce sens. Vous gagnez un abonné supplémentaire
    Cordialement
    Benjamin

    J’aime

    1. Bonjour Benjamin,
      Je tenais à vous répondre car votre message m’a vraiment fait très plaisir ! Je ne me rends pas compte des résultats mais je suis contente de voir que ça plaît et j’ai hâte d’avoir un petit jardin pour pouvoir tester d’autres choses.
      Bien à vous 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :