Mon balcon au mois d’avril 2020

wp-1587911815656.jpg
Jungle de phacélie (plante exotique envahissante)

« Henry ? Henry ? Je ne vous vois plus à travers toutes ces broussailles ! »

Eh oui, il fallait s’y attendre. Des années que nous sommes confinés et on s’imagine bien que j’ai eu le temps de faire plein de choses sur le balcon ! Je me suis enfin attaquée aux racines de la forêt de chèvrefeuille pour pouvoir planter d’autres choses dans son pot, j’ai commencé à enlever le paillis et j’ai vidé une bonne partie de mon compost dans mes cagettes en vue des futures plantations. J’ai bien évidemment continué mes semis ! Allez, je vous emmène en visite dans la forêt amazonienne !

La jeune forêt

Dans une clairière, de jeunes pousses d’arbres comestibles ont commencé à pousser : buisson de Grenobloises, jeunes tournesols « disque solaire », kale de Roumanie. Comment je mange sur mon balcon maintenant ?

wp-1587911817520.jpg

La végétation commence aussi à envahir l’intérieur de l’appartement : arbre à tomate, capucine géante, piment géant de Chine, autant d’espèces comestibles différentes qu’il me faudra repiquer dans la forêt (parce qu’on ne va pas se mentir, je commence à manquer de place).

wp-1587911816426.jpg
Ha bon ? Ils ne sont pas si impressionnants que ça ?

Dans toute cette débauche de plantes spontanées j’ai quand même trouvé le moyen de semer des radis tout simples « flamboyant » pour me rappeler le temps où mon balcon avait des proportions plus humaines.

wp-1587911816203.jpg
Ligne de radis (à moitié mangés par nos amies les limaces) entouré de ses plants de mauve, épinard, échalote et capucine.

Les bêtes sauvages

Avec la végétation dense, de grands herbivores ont fait leur apparition ainsi que des suceurs de sève (proches cousins de la sangsue commune) : limaces, pucerons, fourmis, aleurodes… en espérant que leurs prédateurs arriveront bientôt, je dois sans cesse garder un feu allumé pour les tenir éloignés.

wp-1587981781843.jpg
J’ai réussi à apprivoiser un grand herbivore que j’ai appelé Eusébio. Il me tient chaud l’hiver.

Soin du sol

Pour continuer à avoir des cultures, il est important d’épandre la tonne de matière organique produite par la forêt amazonienne sur mes zones de culture, et d’enlever le paillage avant (que je ne remettrai que lorsque la terre sera un peu réchauffée et que quelques pousses issues du compost pointeront le bout de leur nez).

Les fleurs du moment

La forêt est très verte en ce moment mais quelques rares fleurs réussissent à tirer leur épingle du jeu.

Les arbres centenaires

Quelques vieux arbres sont toujours à mes côtés après toutes ces années et sont la star de leurs cagettes.

wp-1587911816973.jpg
Le chou brocoli dont une seule feuille suffit à me faire tout un plat de chou au lard
wp-1587911815748.jpg
Grande feuille de mauve qui me procure un ombrage appréciable
wp-1587911815807.jpg
Le céleri-arbrisseau

Survivants et nouveaux arrivants

Mon papyrus a survécu à l’hiver particulièrement rude que nous avons eu cette année. Mes carottes connaissent une croissance inquiétante et la menthe que j’ai récupérée dans un supermarché désaffecté se porte bien !

 

Allez, heureusement que je suis la seule habitante de mon immeuble (les arbres l’ont envahi, forçant les urbains à déménager. Dieu merci, l’arbre a décidé de ne pas passer par la case studio et sert désormais de fondations) avec toute cette jungle sur mon balcon ! À bientôt !

wp-1587981781987.jpg
Mes petits pots et mon framboisier prennent le soleil de fin d’après-midi !
wp-1587981781910.jpg
Mes semis, mon jasmin et le chèvrefeuille envahissant se portent bien !

2 commentaires sur “Mon balcon au mois d’avril 2020

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :