Activités au potager : les associations du moment

Pendant qu’on se déconfine tranquillement, on n’oublie pas de repiquer tous nos légumes d’été qui commencent à s’impatienter ! Acclimatez-les petit à petit en les mettant dehors 4 à 5 jours avant la plantation. Ils fortifieront leurs tiges en passant l’épreuve du vent !

wp-1591959865446.jpg
Hop ! Un petit cadeau pour les cagettes ! Un pied de tomate aux côtés de l’oseille.

Ne vous trompez pas en installant une plante seule avec une distanciation sociale de 50 cm avec ses amies ! Au potager permaculturel, le végétal se porte mieux quand il est entouré et proche des autres.

C’est bien beau tout ça vous me direz mais quelles cultures peuvent être associées ? Voici trois idées pour vous aider à vous lancer.

Tomate et ipomée : jouer sur l’utilité des plantes

L’ipomée est une plante grimpante et volubile de la famille des convolvulacées (comme le liseron).

À quoi ça sert ? Elle fait de très belles fleurs et va servir à accrocher votre tomate à son tuteur (plus besoin de raphia ou de lien en plastique)

20190821_080922
Fleur d’ipomée l’été dernier

On fait comment ?

Au moment où vous plantez votre pied de tomate mettez à son pied une graine d’ipomée et hop, le tour est joué ! Comme l’ipomée grandit assez vite, elle atteindra une taille adéquate quand le plant de tomate aura besoin d’être attaché.

wp-1591972720868.jpg
Jeune ipomée qui sort de terre.

 

Maïs, haricot et courgette : une vision en 3D

20190827_093104
Association maïs, courgette, haricot de l’an dernier

C’est la fameuse milpa dont je parle dans mon article « Les trois sœurs ». L’ennui c’est qu’on ne sait pas quand il est bon de semer quoi.

À quoi ça sert ? Le maïs va servir de tuteur au haricot, le haricot va nourrir le sol en azote (parce qu’en tant que fabacée, il est doté du super pouvoir de fixer l’azote du sol et de le rendre disponible aux autres plantes, faibles mortelles, qui ne disposent pas de cette capacité. L’azote est essentiel à la croissance et au développement de la plante.

wp-1591971400245.jpg
Les trois sœurs cette année

On fait comment ?

Commencez par planter votre maïs, quand il atteint 10 à 15 cm, semez à son pied une graine de haricot. Quand votre courge a quatre vraies feuilles, vous pouvez l’installer au pied de tout ce petit monde !

 

Salade et radis : jouer sur la vitesse de croissance des plantes

On le sait tous, le radis a une croissance très rapide alors que madame salade prend son temps.

À quoi ça sert ? À occuper l’espace laissé libre par les salades !

On fait comment ?

Semez d’abord les salades, quand elles ont levé, semez les radis. Ils arriveront à maturité quand les salades commenceront à prendre vraiment toute la lumière.

wp-1591971400111.jpg
Salade qui fait bronzette et qui prend sa place après la récolte des radis.

Ce ne sont que des exemples, il y a plein d’autres manières d’optimiser l’espace au potager. Jardinez bien !

wp-1591971400186.jpg
Ma première fleur de capucine.

2 commentaires sur “Activités au potager : les associations du moment

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :