Culture de pommes de terre sur son balcon : journal de vie d’une patate 2, « La plantation »

Vous avez évité le suicide à vos patates en leur évitant la tour à pommes de terre et en leur offrant une douce vie, plantées en pleine terre dans un sac de terreau (voir Culture de pommes de terre sur son balcon).

Mais que deviennent-elles après un mois de plantation ? Ont-elles dépéri ? Se languissent-elles d’une vie meilleure en train de friper au fond d’un carton ? Belle de Fontenay nous raconte leur vie en terreau.

wp-1589387766019.jpg
Belle de Fontenay avant la plantation, début mai.

21 mai, 11 jours après la plantation

Je ne compte plus les jours depuis que j’ai quitté cet affreux carton. Je suis tellement bien, entourée de cette bonne terre soyeuse qui me nourrit. Charlotte dort encore mais moi, j’ai quand même envie d’aller voir dehors ce qui se passe !

wp-1592211501366.jpg
Je vois la lumière du jour !

Le 25 mai, 4 jours plus tard…

Le soleil me donne des ailes, je ne vais plus m’arrêter de pousser et je n’ai nécessité aucun arrosage !

wp-1592211501432.jpg

Le 27 mai

C’est un grand jour, ma copine Charlotte et moi, on accueille nos autres copines qui étaient restées dans le carton. Je fais maintenant 15 cm, je vais être la première à être recouverte de paille. Mes petits tubercules (futures patates pour vous humains) vont pouvoir s’épanouir dans ce bon lit douillet.

wp-1592211501502.jpg
Je fais 15 cm !

Charlotte reste timide… !

wp-1592211501563.jpg
Petite Charlotte

C’est bon je suis paillée !

wp-1592211501638.jpg
Photo de groupe

Le 5 juin (9 jours plus tard)

Mes copines et moi, on a bien grandi ! J’ai peur de faire pas mal d’ombre à Charlotte, c’est pour ça qu’elle pousse moins vite que nous (en plus elle avait le plus petit sac de terreau).

wp-1592211501749.jpg

Le 8 juin

Mes copines ont été paillées, l’une d’entre nous a accueilli un maïs à son pied. En espérant que le paillage puisse être important (le maïs doit être butté, c’est-à-dire que la base doit être recouverte de terre pour qu’il soit plus fort) pour ma copine. Même s’ils s’aiment bien tous les deux, j’espère que ce rapprochement ne va pas nuire à l’un ou l’autre (ma copine peut se montrer très envahissante !). En revanche elle a de la chance, elle sera sans doute paillée avec du terreau et/ou du compost et elle aura droit à quelques arrosages… Je ne trouve pas ça juste… ! J’ai peur qu’on nous mette un tournesol avec nous parce que nos sacs sont grands et profonds… Et si je ne m’entendais pas avec eux ?

wp-1592211501839.jpg
Photo du 5 juin, j’ai bien grandi ! Et un maïs a pris place aux côtés de Géraldine.

12 juin, Charlotte’s day

Cela fait 4 jours que la petite Charlotte a été déplacée devant nous (on lui faisait trop d’ombre !). Et ça y est, elle s’est décidée à pousser et peut-être même à fleurir (elle cache bien son jeu quand même !). C’est son jour de paillage !

wp-1592211501912.jpg
La petite Charlotte qui est impatiente !

On paille jusque-là :

wp-1592211501977.jpg

Humaine en pleine activité de paillage :

wp-1592211502010.jpg

Charlotte est paillée et fière de faire partie des grandes maintenant !

wp-1592211502093.jpg

Charlotte et sa copine Capucine, réconfortante :

wp-1592211502195.jpg

Jardinez bien et rappelez-vous que la culture de patates convient aux impatients : elles poussent très vite !

wp-1589452949584.jpg
La petite Charlotte en mai (elle sera sans doute la première à fleurir !)

5 commentaires sur “Culture de pommes de terre sur son balcon : journal de vie d’une patate 2, « La plantation »

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :