Activités de février

On a eu plutôt un beau mois de février. Aujourd’hui, 1er mars, je vous livre mon activité (frénétique) de jardinage) en février.

Les semis

C’est par eux que votre jardin prend forme et, si vous les semez au bon moment, vous aurez davantage de garanties que cela fonctionne !

En intérieur

  • C’est la première année que je fais des piments, poivrons et aubergines si tôt dans l’année ! J’ai effectué les semis le 15 février et ça y est : grâce à la chaleur tropicale qui règne dans mon bureau (c’est la pièce la plus lumineuse, je travaille en short mais passons), les voilà qui sortent de terre depuis hier, le 28 ! Donc en tout 13 jours pour lever, pas mal !
  • Le basilic a été semé le 23 février et les voilà qui sortent déjà de terre ! Plus qu’à esquiver la fonte des semis en évitant de garder le terreau trop humide et en aérant.

Tous ces petits semis se sentaient un peu seuls, je suis donc allée voir en cuisine si je ne pouvais leur ajouter deux, trois compagnons, histoire que cette chaleur tropicale soit vraiment rentabilisée ! J’ai trouvé :

  • Du gingembre et du curcuma ! Savoir qu’on peut en faire pousser chez soi à partir des racines achetées dans le commerce, c’est émouvant ! Si vous en avez chez vous, sachez que la meilleure période pour les cultiver est en février-mars. Pendant la croissance de votre plant de gingembre (patience il met 4 à 6 semaines à sortir de terre), sachez que vous pourrez prélever des feuilles qui sont très aromatiques en attendant les jeunes racines que vous pourrez récolter six mois après la plantation (cet automne). Alors gogogooo !

Tout savoir sur le gingembre :

https://jardinerbioblog.com/2019/09/26/le-gingembre/

  • Du citron ! J’en fais une consommation intensive alors, si vous êtes comme moi récoltez les pépins de citrons pour en faire des citronniers (bon les semis d’agrumes donneront des fruits dans à peu près 8 années donc armons-nous de patience !).

  • Des patates douces : j’ai fait comme je le préconisais dans mon article sur les objectifs de février mais, prudence, je ne suis pas sûre que cela fonctionne (certains bouts moisissent…!). Affaire à suivre.
Deux patates douces coupées en quartiers

En extérieur

Comme je n’ai pas l’intention de passer mes journées à travailler en short derrière mon ordi, j’ai quand même fait pas mal de choses dehors, notamment des semis !

  • J’ai semé des radis, des tipois et des carottes bien en ligne. Mais voilà, c’était sans compter sur l’appétit vorace des merles qui viennent retourner la terre de ma lasagne ! Depuis je boude. Non j’ai mis des branches de framboisier pour les dissuader quelque peu. Et hourrah, je crois que ça marche (gné plus qu’à recommencer mes semis maintenant !). Certaines graines de radis ont levé malgré ce labourage intempestif !
  • J’ai également semé des épinards Matador (les Géants d’hiver repartent après avoir végété depuis novembre !). Avec tout ça, j’espère avoir de bonnes récoltes !
  • J’ai semé des blettes aussi, j’avais vu dans un pot un semis spontané, je me suis dit que la nature me faisait signe que c’était le moment !

Les boutures

Vous le savez, en février c’est le moment de bouturer .

Eh bien comme toutes mes boutures n’ont pas pris, j’ai bouturé de la sauge, de la lavande et, à nouveau, du romarin.

Bouture de sauge effectuée le 23 février !

Ce qui n’a pas pris ce sont mes boutures de framboisiers et de buddléia… Mais les forsythias, caseilles et groseilles ont bien tenu.

À lire aussi :

L’entretien

On le sait, la fin de l’hiver ce n’est pas seulement se focaliser sur les semis (même si c’est ce qui nous procure le plus de joie !). Il y a des tas d’autres activités à faire pour préparer le printemps au jardin !

  • Repiquez vos plants semés en octobre. Pour moi, les choux brocolis et les choux kale ainsi que les petites salades et le mizuna. Figurez-vous qu’une gentille chenille (une noctuelle) a eu le temps de m’en boulotter deux-trois comme ça, l’air de rien alors que mes pots étaient perchés sur une chaise ! Heureusement que j’ai l’œil aiguisé !
  • Nettoyez vos jardinières et pots en enlevant les herbes et les plantes sèches (que je laisse en hiver pour permettre aux insectes de se cacher !) et en remettant de la terre. Comme ça tout est prêt pour les semis (d’engrais verts ou de plantes à semer en extérieur !) et par la suite pour accueillir mes gentils plants qui vont pousser tranquillou au chaud en mars (dans mon bureau-serre).
Tous ces pots ont été désherbés. On voit nettement que le céleri s’est bien resemé. J’ai hâte de voir si d’autres graines spontanées vont germer maintenant que j’ai enlevé le paillage.
  • Taillez vos haies (avant avril). Je voulais faire de la place pour le bébé noisetier (que je n’ai toujours pas planté !)et pour étendre le linge mais j’ai peur de finir par faire une boule à zéro. Je me connais, quand je commence avec le sécateur, je ne m’arrête plus. Peut-être que le problème ce n’est pas la haie en elle-même mais le fil à linge qui a été installé trop près !

Voilà, vous êtes parés pour effectuer tous vos petits travaux de février et pour bien préparer le printemps ! S’il y a des choses que vous n’avez pas faites, il n’est pas du tout trop tard, bien sûr !

Jardinière du bureau, les jacinthes embaument.

2 commentaires sur “Activités de février

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :