Comment faire des boutures ?

Vous avez été nombreux à me demander un article dédié aux boutures, le voici, le voilà !

À pratiquer en novembre et en février, les boutures permettent de multiplier facilement vos plantes favorites (et en offrir autour de vous !).

Voici un exemple, avec le framboisier (mon fruit favori !).

Bouturage du framboisier pas à pas

Je vous donne ici une méthode assez simple. Par ailleurs, n’hésitez pas à faire plusieurs boutures : elles ne prennent malheureusement pas toutes.

  • Le framboisier n’a déjà plus de feuilles à cette période de l’année mais sachez que lorsque vous prélevez des rameaux avec des feuilles, laissez une à deux feuilles (coupées au tiers) sur le haut du rameau (cela permettra d’amener la sève vers le haut de la brindille). Vous enlevez toutes les autres (ça limitera l’évapotranspiration et la plante pourra se concentrer sur la fabrication de ses racines plutôt que sur sa photosynthèse).
À droite, le buddléia bouturé avec ses feuilles coupées au tiers, au fond c’est également très visible avec le laurier sauce. Pour le cytise (à gauche) ça a été fait également mais c’est curieusement moins flagrant.
  • Commencez par couper de longs rameaux bien vigoureux, prenez des branches de l’année, encore tendres et pas trop ligneuses (elles ont plus de chance de réussir) ;
  • Découpez-les ensuite afin d’avoir des tronçons de 10 à 20 cm ;
Nul besoin qu’ils aient tous la même taille, l’essentiel c’est de garder un bourgeon en haut.
  • Avant de les planter, taillez en biseau la partie qui ira dans la terre : cela favorise la création de racines.
Tronçons de 20 cm avec un bourgeon en haut (il est caché sur la photo, il faisait son timide) et une coupe en biseau en bas (à droite).

  • Enterrez ensuite les rameaux avant le premier bourgeon, ou les premières feuilles : 5 cm doivent être dans la terre (si les feuilles vous gênent vous pouvez les enlever, ça stimulera le bout de bois).
  • Vous avez oublié votre double-décimètre ? Bout de bois ne vous en voudra pas, il sait que vous faites au mieux ;
Enterrez jusqu’à ce bourgeon.

C’est planté ! Bout de bois et ses amis sont contents !

  • N’oubliez pas d’arroser et placez vos bouts de bois à l’abri des vents frais de février !

Un original : le papyrus se bouture la tête en bas, en savoir plus dans cet article.

À lire aussi : Activités de novembre au jardin et Les objectifs du mois de février

5 commentaires sur “Comment faire des boutures ?

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Pauline,
    j’aime bien faire des boutures moi aussi, j’en fait beaucoup avec pas mal de ratages mais certaines réussissent, surtout celles qui sont à l’étouffée.
    Je viens de bouturer du romarin, juste dans des pots de terre, on verra bien, !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :