Les objectifs du mois d’août 2022

Alors, les 40° ? Il gère votre jardin ? Voilà de nouveaux défis auxquels les principes permaculturels (et le bon sens) peuvent faire face. Je dois vous avouer que ce n’est pas sans une certaine inquiétude que j’ai subi les premiers 40° (pour mes plantes).

Le jardin et la canicule, que faire ?

C’est un réel problème, cela fait deux semaines que les températures tournent autour des 34°… Imaginez-vous obligés de cramer au soleil parce que vous n’avez pas « jambes » pour décamper ou de bras pour vous prendre un parasol ? C’est le cas de la plupart de nos plantations. C’est donc l’occasion de songer sérieusement à :

  • étager nos cultures (les plus grandes font de l’ombre aux plus petites).
  • planter nos cultures estivales à la mi-ombre plutôt qu’en plein soleil comme jadis. J’ai remarqué, comme Damien Dekarz ou bien encore Olivier (le potager d’Olivier) – deux Youtubeurs-permaculteurs que j’adore – que les plantes préférant habituellement le plein soleil donnent de meilleurs résultats placées à l’ombre que celles placées en plein cagnard !
Le 4 août : plant de tomate qui stagne au soleil, les bouquets floraux ont séché et pour certains plants, des tomates ont le cul noir signe d’un manque d’eau.
Le 4 août, plant à la mi-ombre repiqué encore plus tardivement que le précédent.

  • pailler.
  • arroser tôt le matin ou tard le soir (mais jamais quand on crève de chaud, votre eau précieuse s’évapore). Il paraît qu’il est préférable d’arroser le matin : les plantes se réveillent, elles en profitent mieux que si vous les inondez le soir avant qu’elles ne s’endorment ! Depuis, je les arrose le matin.
  • oyater. C’est-à-dire mettez des oyas.
  • protéger les plantes au soleil avec ce que vous avez sous la main (draps pour ma part).

Les récoltes

Malgré ce dur soleil (je n’ai jamais eu 40° à part quand je suis partie en Égypte, il y a de cela 15 ans !), les plantes continuent de donner.

Partie des récoltes du 25 juillet 2022 (il y a deux maïs en plus et une poignée de haricots !).

  • Les haricots aux feuilles blanchies par le soleil produisent encore à l’heure où je rédige cet article.
  • Le maïs, j’ai récolté en juillet, j’attends de voir pour le mois d’août. Mais j’ai peur qu’ils aient manqué d’eau.
Premier maïs récolté le 25 juillet, soit deux mois après la plantation.
  • Les pommes de terre : géniales. Elles ont donné et je n’ai pas encore tout récolté !
  • Les courgettes… Le plant est énorme mais… Toujours aucune courgette en vue.
  • Les tomates, star de l’été – très timides chez nous ! – commencent tout juste à donner (des cerises en plus… Pas de quoi faire une salade !) et nous sommes le 4 août.
Le 4 août, le seul plant de tomate qui daigne donner ! C’est le premier que j’ai planté et il est à la mi-ombre.
  • Pour le framboisier, les fleurs ont grillé, trop de soleil et/ou de chaleur (je ne sais pas).
Le 4 août 2022, fleurs grillées, je suis dégoûtée.
  • Le citronnier est prometteur. Moult petits citrons dont un qui commence à jaunir (et c’est bon signe chez les citrons) mais j’ai le sentiment qu’il est là depuis mars !
  • Deux plants d’aubergine fleurissent (un qui fait la taille de mon index, j’ai de longs doigts mais je me demande comment il va la porter son aubergine – naine – mais tout de même !).
Le 4 août : elle est mignonne (elle est un peu plus grande que l’oya, c’est vous dire sa taille !).

Les semis/plantations pour cet automne hiver

Quand vous rentrez de vacances, le mieux c’est de commencer le plus tôt possible en août (mis à part la roquette) afin que vos plants aient le temps de faire des feuilles et des fruits avant les gelées (comptez 3 mois du semis à la production).

Si le jardin vous a pris pas mal de temps et que vous avez autre chose à faire que de relancer des semis en août, achetez maintenant des plants et semez-en d’autres en septembre. En échelonnant, vous aurez à manger cet automne et au printemps !

Alors semez et plantez :

  • Des salades : laitues, chicorées…
  • Des betteraves.
  • Des blettes.
  • Des carottes.
  • Des choux (mizuna, kale, Pe-tsaï variété de chou chinois plein de calcium !)… Choisissez des variétés colorées pour avoir un jardin coloré même en automne ! Fin août la roquette.
  • Des radis noirs, des radis, des navets, des épinards, s’il fait top chaud pour ces quatre-là attendez début septembre.
Semis de chou Pe-tsaï effectué le 25 juillet.

Les stars 2022

Oui, on a toujours de belles surprises au jardin, cette année ce sont mes semis spontanés de courge (des semis qui ont levé tout seul !), l’une va dans l’olivier jusqu’à le recouvrir presque totalement (ça le protège).

Cela vous impressionne ? Moi aussi ! Magnifique plant de potimarron que je vais conduire sur la terrasse au premier étage.
Le 3 août 2022 : au premier étage, je peux presque l’attraper !

Une autre a trouvé l’endroit idéal pour poser son bébé potimarron

Photo du 2 août. Il a maintenant le cul posé sur le bambou !

Et les butternuts sont sublimes. Je ne compte plus le nombre de plants, elles courent dans tout le jardin !

Le 4 août : belle butternut et sa rosée du matin. Je plaisante… son arrosage matinal !

Sur ces belles images (qui sont aussi de belles promesses gustatives), je vous souhaite de bonnes vacances et vous donne rendez-vous pour les objectifs de septembre !

Note : 1 sur 3.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :