Tout savoir sur le Pilea peperomioides

Je suis sûre qu’elle vous fait craquer comme moi cette jolie plante au feuillage aussi rond qu’une belle pièce de monnaie… ! Il est dit que si vous avez un Pilea chez vous, il vous apporterait la prospérité financière surtout lorsque vous enfouirez une pièce d’or à son pied. Et pour ne rien gâcher, ses feuilles apportent un côté graphique original à ne pas manquer !

Un peu d’histoire : le Pilea et la Chine

Ha la Chine, ce beau pays dans lequel je n’ai jamais mis les pieds mais d’où presque la quasi-totalité de nos plantes d’intérieur viennent !

Du Yunnan à la Norvège

En ce qui concerne cette belle plante aussi appelée « plante à monnaie chinoise », elle aurait été bouturée depuis la province du Yunnan en 1946 par un missionnaire norvégien Agnar Espegren qui l’a fait connaître en Norvège pour commencer. C’est dans les années 70 qu’on la voit verdir nos intérieurs français pour revenir à la mode maintenant ! Heureusement qu’elle n’est pas tombée dans l’oubli, je la trouve très belle.

Botanique et physionomie

Bon c’est joli, c’est joli, mais c’est qui cette plante ?

Alors sachez qu’elle appartient à la famille des Urticacées (ce n’est pas pour vous embêter) donc pour ceux qui suivent, c’est de la même famille que les… Orties !

À part leur appartenance à cette même famille, elle n’ont pas grand-chose en commun si ce n’est leur floraison discrète (petites fleurs vertes pour le Pilea).

C’est une plante succulente (c’est-à-dire qu’elle garde l’eau dans ses feuilles et ses pétioles) qui vient des régions chaudes de la Chine. Donc on le cultive en intérieur. L’eau présente dans toutes ses feuilles la rend particulièrement sensible aux températures négatives.

Il a des feuilles en forme de soucoupe volante, on dit qu’elles sont ombiliquées car on voit le point d’insertion du pétiole (la tige de la feuille) sur chaque feuille qui forme une petite tache claire comme les capucines !

À gauche le Pilea et à droite, la capucine. Vous voyez très bien les taches claires là où s’insère le pétiole.

L’entretien de mon Pilea

C’est une plante facile à vivre et qui demande peu d’entretien à condition qu’elle ait suffisamment de lumière et un arrosage une fois toutes les deux semaines au minimum.

L’exposition

Le Pilea adore la luminosité mais pas le soleil direct, ses feuilles ont tendance à se tourner vers la lumière alors n’hésitez pas à tourner le pot une fois par mois pour qu’il grandisse de manière harmonieuse.

  • En intérieur, placez votre Pilea dans un endroit lumineux.
  • À partir du mois de mai, quand tous risques de gelée sont écarté, vous pouvez la mettre dehors mais pas en plein soleil.
  • Vous pouvez garder votre Pilea en intérieur toute l’année bien sûr !

Toutes les pièces, que ce soit dans la salle de bain ou dans votre bureau lui conviennent, elle n’est pas embêtante en terme d’atmosphère sec ou humide. Elle se plaît bien dans l’atmosphère saturée en humidité d’un terrarium.

Un Pilea dans un terrarium c’est chouette. Attention à le tailler fréquemment parce que ça prend de la place dans un petit terrarium.

Arrosage du Pilea

La terre doit rester fraîche, c’est-à-dire très légèrement humide pour recréer son état naturel.

  • Arrosez une fois par semaine en hiver ;
  • En été, arrosez jusqu’à 2 fois par semaine.

Le rempotage

Après l’achat, vous pouvez attendre deux ans pour la rempoter. Le substrat est nutritif pendant ce temps-là en moyenne.

Pour le rempotage :

  • soit votre plante est devenue très grande et son pot d’origine vous lasse alors vous changez tout pour un pot plus grand. Dans ce cas mettez-lui des billes d’argiles ou du gravier dans le fond du pot puis un terreau pour plante verte, ça lui ira très bien.
  • soit ça vous soûle de tout changer mais quand même, elle a l’air d’avoir faim alors vous vous lancez dans un surfaçage : vous enlevez les premiers centimètres de terreau et vous le remplacez par du terreau neuf.
  • et enfin, vous êtes une maniaque, vous avez la flemme de nettoyer la terre que ça va mettre partout et vous décidez d’acheter des engrais La belle bouse que vous incorporez dans la terre. Un petit coup d’arrosage et la voilà nourrie pour un an encore !

La taille

La quoi ? Il n’y a rien à tailler dans le Pilea. Si vous voyez qu’il se dégarnit au pied parce qu’il monte trop en hauteur, coupez une partie des feuilles pour qu’il se ramifie.

Le bouturage

C’est une plante qui se bouture facilement. Le pied mère fait régulièrement des bébés Pilea autour de lui, vous n’avez plus qu’à en récupérer un !

Attention, cette plante est très TRÈS fragile à manipuler, il pourra vous arriver de casser le pied d’un des rejets ! Cela m’est arrivé mais pas de panique, vous le plantez dans la terre et hop, le bébé Pilea repart de plus belle.

Les maladies de mon Pilea

Bonne nouvelle, le Pilea est vraiment une plante qui garde son graphisme épatant tout au long de sa vie car elle est peu sensible aux maladies !

Je précise que ce Pilea ci-dessous c’est le même que celui qui est partout dans cet article, mais en bonne santé. Je l’ai sauvé d’un troc des plantes, il était franchement en manque d’eau !

  • Si ses feuilles jaunissent, comme pour toutes les plantes, c’est qu’elle a la dalle. Donc rempotez-la, apportez-lui du compost ou tout autre nourriture que diable !
  • Si ses feuilles noircissent et tombent c’est que vous l’avez trop arrosée ! Arrêtez de transposez sur elle votre envie de boire et allez plutôt vous servir un verre !
  • Si ses feuilles se recroquevillent c’est qu’elle manque de lumière ! Rappelez-vous, la luminosité c’est sa vie alors changez-la de place et allez vous terrer dans une grotte si ça vous chante.
  • Des points blancs derrière ses feuilles ? Pas de panique ce n’est pas une maladie c’est pour sa reproduction !
  • Si vous observez des petites araignées rouges, brumisez le feuillage, elle a besoin d’humidité. Vous aussi non ? Allez prendre une douche.

Les avantages d’avoir un Pilea chez soi

Cette plante est très design et c’est son premier avantage. Mais il y en a plein d’autres !

Une plante porte-bonheur

Je vous assure que depuis que je l’ai dans mon bureau les affaires sont bonnes si, si ! Il paraîtrait qu’elle ferait revenir la richesses dans votre foyer, l’être aimé sous 48 heures et la wifi dans les 45 minutes ! Incroyable.

Pour tout cela il vous suffira de planter une pièce en or à son pied.

Le Pilea et l’air pur

Le Pilea fait partie des plantes dépolluantes ! Son crédo c’est « non, non à la pollution ! ». Tout comme le chlorophytum, dont j’ai parlé dans cet article, il purifie l’air dans un rayon de 10 m2, parfait pour mieux respirer dans votre chambre de bonnes.

Vous n’avez pas encore de Pilea chez vous ? Je vous assure que c’est la plante la plus facile d’entretien que j’ai chez moi.

Si vous voulez en achetez une je vous propose ce site qui vend des plantes de qualité : Bergamotte chez qui j’ai acheté un Ficus Lyrata pour les 30 ans de ma sœur adorée.

Sinon appelez-moi et je vous en fais une bouture !

Note : 3 sur 3.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :