Trois trucs à faire en janvier 2023

Janvier, janvier, c’est le retour des fêtes. Oui le dur retour à la réalité, les cadeaux c’est fini, on en a profité mais ce n’était hélas pas suffisant !

Prendre soin de ses plantes d’intérieur

Effectivement ce sont les grandes oubliées de l’été, parce qu’il y a des choses à faire au jardin et puis en hiver, on est au repos alors on se dit que ce n’est pas bien grave… Si ?

  • On est d’accord, pour la plante 1 il n’y a plus grand chose à faire à part arroser fréquemment et attendre de voir.
  • Pour la deuxième en revanche, il faut la réarroser, la tailler un peu et lui mettre de la nourriture. Ainsi chouchoutée, je suis sûre qu’elle fleurira à nouveau comme l’année prochaine.

Vous ne vous rappelez peut-être pas, mais l’an dernier en janvier c’est elle qui cherchait sa place dans la maison !

Les arrosages

Je sais en été vous les arrosiez souvent mais là stop. Elles entrent en repos hivernal alors il ne faut pas trop les arroser !

  • Arrosez vos plantes d’intérieur sur le dessus du pot environ deux fois par mois.
  • Vous reprendrez les arrosages chaque semaine en mars.

Pourquoi arroser sur le dessus du pot ? Parce que je vous dis ! Cela évite que l’eau ne stagne dans la soucoupe et que la plante se dise que c’est un hiver vachement pluvieux dis donc ! Si je refaisais de nouvelles pousses et que je me décalais complètement dans les saisons ? Mais oui, génial, vas-y, fais ça ! Et après tu ne viendras pas pleurer si tu as trop faim parce que toute cette verdure en hiver ce n’était pas prévu.

L’engrais

Alors je vous vois venir : jardiner bio mes fesses oui, la meuf nous parle d’engrais ! J’aurais pu mettre « apports nutritionnels » mais on aurait cru que je vous parlais du tableau nutritionnel incompréhensible sur les boîtes de céréales, pas vrai ? Là au moins tout le monde comprend ! Ces amendements profiteront à la plante pendant tout le printemps et l’été.

  • Apportez des nutriments à vos plantes d’intérieurs (que ce soit du compost ou tout amendement qui vient de la nature, pas d’engrais liquide s’il vous plaît !) et n’oubliez pas d’arroser légèrement pour faire couler tout ça vers les racines.

Vous pouvez soit :

  • surfacer votre pot. C’est-à-dire que vous enlevez les premiers centimètres de terreau et que vous le remplacez par un terreau tout neuf ou carrément du compost (allez, on est foufous, comme ça votre plante va péter le feu cet été). C’est grâce aux arrosages que votre plante va profiter de ces tous nouveaux nutriments que vous venez de lui apporter.
  • apporter des bâtons d’amendements. Du type La belle bouse qui est en fait de la bouse de vache compensée : vous n’avez plus qu’à les enfoncez dans le vieux terreau, grattez la terre, arrosez et hop c’est prêt !
  • changer tout le terreau. Votre plante va mal, vous ne vous en êtes pas occupé depuis… Depuis ! Dans ce cas changez tout ! Soit s’il ne fait pas trop froid et que la plante et son pot ne pèse pas une blinde, vous faites ça dehors, soit vous vous munissez de sac poubelle que vous placez sous le pot pour ne pas mettre de la terre partout dans l’appartement ou la maison.

Petite note à vous-mêmes qui me lisez : tassez bien le terreau que vous rajoutez et n’allez pas jusqu’au bord du pot. Quand vous allez arroser, tout votre nouveau terreau risque de dégouliner sur les bords. Je vous dis ça, c’est l’expérience qui parle. Et quoi de plus chiant que de recommencer et de nettoyer !

Acquérir et monter une étagère à semis

2023 ça va être l’année du jardinage. On se sera préparé, on aura des outils pour surtout ! Et quoi de mieux pour se lancer dans les semis qu’une superbe étagère à semis.

À quoi ça sert ?

L’étagère à semis permet de gagner énormément de place en positionnant vos semis sur un, deux voire trois étagères.

Cela vous évite qu’ils prennent toute la place sur la terrasse.

En plus vos plants sont en hauteur et protégés donc :

  • adieu les oiseaux qui viennent manger mes graines directement dans les godets et qui me mettent du terreau partout !
  • adieu chères limaces qui se délectent de leurs jeunes feuilles ;
  • bonjour gain de temps car ils vont directement profiter de la lumière de l’extérieur tout en restant à des températures acceptables !

Le montage

Il va y en avoir des choses à assembler !

Bon bah y a plus qu’à comme on dit !

Triez et commandez vos graines

Quand vous avez une énooooorme quantité de graines, le meilleur moyen est de procéder à un rangement du type Marie Kondo (vous regroupez toutes vos graines au même endroit) afin de voir tout ce que vous avez et de savoir ce que vous allez commander à nouveau ou non !

C’est cela oui… J’ai tout regroupé, il y en avait partout, c’est dingue je vous dis !

Il y a du boulot !

Triez

  • Commencez par regrouper les graines de la même espèce entre elles (celles de carottes avec celles de carottes, de salades avec les salades…) ;
  • Si vous avez deux fois des graines appartenant à la même plante (deux fois des épinards géant d’hiver par exemple) regroupez-les dans une même sachet ;
  • Mettez de côté les graines :
    • qui ne vous intéressent plus mais dont vous savez qu’elles peuvent encore germer. Vous les donnerez à des voisins sympas ou pendant des trocs de plantes.
    • qui ne vont pas ou peu germer. Ne les jetez pas ! Choisissez un coin délaissé dans votre jardin (où ça ? Mais si je vais bien trouver un petit carré d’un cm sur un cm non ?), mélangez toutes vos graines, grattez légèrement la terre, semer, ajoutez du terreau et hop c’est prêt, vous aurez peut-être des surprises !

Rangez

Une fois que tout ça c’est fait, vous rangez tout dans une seule voire deux boîtes mais pas plus parce que bon les graines partout, ça va bien 5 minutes !

J’ai une boîte toute faite exprès en plus !

Commandez (ou allez acheter : si vous avez un commerçant qui fait des graines, sait-on jamais !)

Maintenant que vous savez exactement ce que vous avez :

  • faites une liste de ce que vous voulez pour l’année 2023 dans votre jardin ;
  • écrivez mois par mois quand il vous faudra les semer. Cela vous permettra de calculer si vous ne voyez pas trop grand en terme de charge de travail ;
  • commandez ce qu’il vous manque. Vous pouvez faire des commandes groupées avec des amies, cela limitera les emballages pour le transport et les coûts !

Vous voilà un peu occupé pour janvier ! Après, n’oubliez pas de ne rien faire avant que les périodes de semis ne reviennent toquer à votre porte, janvier c’est encore le repos, l’hiver. Pensez à prendre le temps de contempler la nature autour de vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :