Activités de janvier

En janvier il fait frisquet mais c’est le moment pour vous concentrer sur les plantes d’intérieur ! Vos boutures sont-elles toutes en pot ? Avez-vous trouvé l’endroit dans la maison où votre plante frétillera de la feuille ? Celles qui traînent sur la table du salon parce qu’on ne sait pas où les mettre, c’est fini ok ?!

À l’intérieur

  • Donnez à toutes vos boutures, plantes SPF (sans pot fixe), un joli pot : finis les godets avec de l’eau dedans, finis les pots de fortune « en attendant ». C’était le moment pour ma bouture de monstera qui a passé trois mois à barbotter dans sa bassine.

Pour savoir comment bouturer une monstera, c’est par ici !

  • Trouvez-leur un endroit adapté dans la maison.

Finalement cela vous permettra de savoir combien de place il vous reste pour de nouvelles plantes d’intérieur !

  • Pour faire refleurir vos orchidées apportez-leur de la lumière (et achetez une orchidée fleurie elles se sentiront stimulées !… Bon cette étude scientifique n’est pas encore sortie mais qui sait, je vais peut-être faire une découverte majeure ?). Mes orchidées ne font que des feuilles, c’est chouette de les avoir récupérées de chez mes parents mais bon, j’aimerais qu’elles apportent de la couleur à mon intérieur en ces temps frais.

En savoir plus sur l’entretien des orchidées ? C’est par ici.

À l’extérieur

  • Récupérez des bouts de bois qui possèdent des ramifications latérales en arrêtes de poissons. Ainsi vos fabacées pourront y grimper ! Vous savez, c’est pour les petits pois et les fèves que vous aviez semés en octobre ? Dénichez-les chez vous (pendant que vous enlevez le bois mort sur vos arbres, arbustes, haies) ou faites un tour en forêt : le noisetier, charme, hêtre, érable et cornouiller se prêteront volontiers à l’exercice !
  • Paillez les fèves avec de la paille ! (Au moins les oiseaux n’y touchent pas ouf ! Pas comme les feuilles mortes qu’ils envoient valser partout dans le jardin).
  • Finissez de planter ce que vous avez à mettre en terre (en évitant les fortes gelées) : pour vous rendre compte de la place qu’il vous reste au jardin pour de futures plantations ! J’en parlais déjà dans les activités de novembre et de décembre (il me reste toujours le noisetier et les deux pêchers !)

C’est juste dans un souci d’organisation je vous dis !… Euh d’achats compulsifs printaniers ?

Jardin plein de feuilles mortes récoltées en forêt ou auprès de voisins pour protéger le sol. Les oiseaux adorent gratter dedans !

Si vous ne venez pas de déménager et que votre jardin est plus grand que le mien, voici d’autres activités que Damien Dekarz vous propose (l’abri pour les chauve-souris est une excellente initiative !).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :