Comment tailler la vigne pour les débutants ?

Haaa le bon vin ! Ou le bon raisin de septembre ! Avoir une vigne au jardin, cela fait rêver.

J’en ai moi-même planté deux, mais un seul des deux pieds a survécu : il me reste la variété « Othello ».

Je ne voulais pas faire d’erreur pour bien conduire mon pied de vigne (ça m’avait l’air complexe !) surtout que cette plante grimpante est réputée pour être volubile et quelque peu envahissante. Mais, fort heureusement, au jardin partagé dont je fais partie, nous avons appris à bien les tailler !

Les principes de base à connaître

Avant de prendre son gentil sécateur, il est important de savoir comment ça fructifie ce machin, non ? Ce qu’on veut, c’est du raisin !

  • Le raisin se développe sur les nouvelles pousses qui partent du bois de l’année précédente. Le bois de l’année, pas celle-là, mais donc…?

Vous êtes perdu ? Moi aussi ! Vite dessine-moi une vigne que j’y comprenne quelque chose !

Jeune vigne est ravie de vous montrer comment se passent les saisons sur son ceps !
  • Il y a deux périodes pour tailler la vigne : la taille hivernale (janvier) et la taille d’été (août).
    • La taille hivernale est une taille de formation : elle consiste à rabattre près de la branche principale (charpente) les sarments (jeunes pousses) qui ont produit.
    • La taille d’été favorise la fructification : elle consiste à couper les sarments juste au-dessus des grappes afin que la sève se concentre sur la production de fruits.

Comment tailler sa vigne en hiver ?

La taille de formation de la vigne se fait en janvier-février (c’est le meilleur moment !). Voilà une belle activité pour les jours frisquets (tailler, ça réchauffe) !

Avant de s’y mettre cela peut paraître un vrai casse-tête !

Hmmm comment tailler cette merveille ?!
  • Identifiez d’abord les branches principales (la charpente) qui vont devenir la structure qui soutiendra les sarments (jeunes branches fructifères).
  • Coupez les rameaux qui ont donné des fruits l’an passé au-dessus du deuxième œil.
  • Eliminez le bois mort et les tiges qui poussent à l’aisselle de la charpente et d’un sarment (elles ne donneront rien, c’est comme un gourmand de tomates).
J’ai choisi de garder la branche de droite (je vais retailler au plus près celle de gauche) car, entre les deux, c’est celle qui pousse le plus loin du bois.
  • Si votre plant est jeune, laissez pousser la première année. L’hiver venu, vous choisirez une ou deux branches principales (la charpente) et vous couperez à deux yeux tous les rameaux qui partent de ces branches.
Comme ça !

En conclusion

Année 0 : la première année, ne faites rien et laissez votre vigne s’exprimer.

Année 1 : l’hiver suivant, identifiez les branches principales pour modeler votre vigne selon votre goût et coupez les rameaux de l’année à deux yeux.

Année 2 : l’hiver vous supprimerez totalement les rameaux sélectionnés et coupés l’année 1 et garderez les sarments qui ont poussé au cours de la saison de l’année 2 (en les rabattant à deux yeux of course).

Pour vous guider et vous inspirer sachez qu’il existe trois principales taille de vigne la Guyot, la taille en gobelet et la taille en cordon (ma préférée).

Mon bébé vigne ! Bientôt il y aura du raisin mais, pas cette année !

Vous ne savez pas quoi faire d’autre en hiver ?

Un commentaire sur “Comment tailler la vigne pour les débutants ?

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :