Quand et comment récolter ses pommes de terre ?

Facile à cultiver, la pomme de terre est une incontournable du potager. Avec ce tubercule, tout se passe sous terre alors, comment savoir quand la récolte est prête ?

Trois périodes de récolte

Tout dépend de la variété que vous choisissez ! Il existe trois variétés différentes et donc trois périodes de récolte. Voyons ça de plus près en admettant que vous plantez vos chères pommes de terre quand les lilas fleurissent, c’est-à-dire mi avril.

  • Variétés précoces : il s’agit des Belles de Fontenay, Amandine, Charlotte, Ostara, Aliénor, Rosabelle… Récolte 2 mois et demi après la plantation, vers fin juin.
  • Variétés semi-précoces : il s’agit de la Ratte, Bernadette, Mona Lisa… Récolte 3 mois à 3 mois et demi, fin juillet début août.
  • Variétés tardives : la Vitelotte, Bintje, Rouge de Flandres, Mélody… Récolte 4 mois après la plantation.

Pour en savoir plus sur la culture de pomme de terre :

Quand récolter des pommes de terre ?

Oui, parce que je vous ai surtout dit « aux alentours de… », « vers fin juin… ». Tout cela n’était pas si précis ! Mais la nature est simple et vous informe du bon moment pour récolter.

  • Dès que le feuillage commence à jaunir vous pouvez commencer à récolter.
  • Quand le feuillage de votre plant de pommes de terre est entièrement jaune, c’est signe qu’il faut récolter sans tarder (les deux premières variétés ne se conservent pas très bien en terre).

Et les pommes de terre nouvelles ? Quand les récolter ?

Il ne s’agit pas d’une variété particulière estampillée « pommes de terre nouvelles » mais bien de toutes variétés de pommes de terre récoltées avant maturité.

  • Le tubercule est plus sucré et sa peau n’est quasiment pas formée. Un délice non ?
  • Belle de Fontenay, Amandine et Margod se prêtent cependant très bien à l’exercice.
  • Dès que les fleurs se forment sur le plant, attendez quelques jours après leur apparition et récoltez les pommes de terre nouvelles. Faites un test en arrachant une touffe.

Comment récolter les pommes de terre ?

C’est très simple ! Sachez que les tubercules sont situés au bout des racines. Il suffit alors d’arracher un pied pour récupérer votre précieux trésor.

  • Laissez ressuyer vos pommes de terre quelques heures à l’ombre. Vous les conserverez ensuite dans un endroit frais et sombre.
  • Pour les petits malins qui cultivent sous paille ou dans une lasagne vous n’aurez qu’à écarter le paillis, regarder l’état de maturation et le remettre si vous pensez qu’il faut attendre un peu !

Et pour l’année prochaine ?

  • En début d’année vous étalerez vos pommes de terre à la lumière dans une pièce où la température se situe entre 10 et 15 degrés. Au bout d’un à deux mois, les germes commencent à apparaître !
  • Souvent on est un peu étourdis et on oublie des pommes de terre au jardin lors de la récolte. Vous n’avez plus qu’à guetter l’arrivée de leur feuillage pomme de terrestre et à les cultiver comme les années précédentes !

À lire aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :