La Milpa, comment la mettre en place au potager ?

Rappelez-vous, il s’agit d’une association de culture qui nous vient d’Amérique Latine : le maïs avec le haricot et la courge. Si cette culture semble très appropriée dans de grandes exploitations qu’en est-il dans nos jardins ou sur nos balcons ?

La Milpa adaptée à nos climats ?

Oui, on n’est pas en Amérique et pourtant, je vous parle de maïs !

  • Quand on s’intéresse à la permaculture et qu’on s’éloigne quelque peu du jardin traditionnel de nos grands-parents, le maïs ne fait plus figure d’exception. Une fois récolté, il apporte énormément de biomasse carbonée qu’on peut restituer au sol (on ne récolte que les épis et, je ne sais pas si vous avez remarqué, la plante est grande !).
  • Baladez-vous dans nos chères campagnes cultivées de manière extensive et raisonnée et vous verrez apparaître – mais que vois-je ! – des champs et des champs de maïs à perte de vue.

Donc oui, je vous le confirme le maïs, le haricots et les courges sont adaptés à nos climats.

Certains diront que le maïs nécessite énormément d’eau, que ce n’est pas une plante de chez nous ! Mais si vous cultivez le maïs avec un bon paillage il ne demandera pas plus d’eau que vos autres plantes estivales.

Il ne doit cependant surtout pas en manquer quand il fleurit en juillet.

À lire aussi sur nos chères campagnes agricoles :

La Milpa pratique sur de petits espaces ?

Les petits espaces sont l’occasion d’exploiter la verticalité pour gagner de la place au sol. Or, que font le maïs et le haricot ? Ils exploitent tous deux la verticalité !

  • Le maïs sert de tuteur au haricot qui vient grimper dedans.
  • Ne reste plus que la courge qui vient couvrir le sol, en garde la fraîcheur et empêche les adventices de pousser.
  • Au haricot de capter l’azote de l’air pour en mettre dans le sol s’il en manque !

Sur mon balcon parisien, la Milpa a vraiment bien fonctionné :

À lire aussi pour exploiter encore plus la verticalité :

La Milpa en pratique

Je vous sens convaincu, mais vous ne savez pas comment vous y prendre concrètement ?

Tout commence à la mi-avril avec les maïs

Les maïs sont les plus longs à pousser aussi vous en sèmerez :

  • en godets, à la mi avril.

On continue à la fin avril, début mai avec les courges

Les courges croissent très vite. Pour qu’elles rattrapent les maïs vous les sèmerez :

  • en godets, fin avril, début mai.

Vous pouvez choisir n’importe quelle courge : potimarron, courgette, butternut…

Vous pouvez effectuez ces deux semis en extérieur si vos températures sont au-dessus des 15°.

On finit à la mi mai

C’est le moment de la plantation !

  • À la mi mai vous plantez vos maïs et vos courges en pleine terre en semant dans le même temps trois graines de haricots à rames directement au pied des maïs. Ci-dessous des trios maïs, haricots, courges (courgettes ronde de Nice, potimarrons, courges spontanées, concombres) de mai à juillet 2022. Les plus jeunes sont issus de semis récents (juin) et ceux qui fleurissent ont été plantés à la mi-mai !

Échelonnez vos récoltes

Vous pouvez bien sûr choisir d’échelonner vos récoltes :

  • refaites des semis de maïs à la mi mai.
  • Dans ce cas, les semis de courges se feront fin mai début juin pour une plantation à la mi juin !

De même si vous avez trop semé et que la place prévue n’est pas encore libérée au potager, vous pouvez choisir de conserver vos jeunes plants dans des pots ou jardinières en lasagnes afin que vos plants puissent continuer de grandir correctement (pendant un mois à peu près) en attendant d’être mis en pleine terre.

Pour en savoir plus sur la culture en lasagne dans des jardinières ou dans des pots, voici ma vidéo :

J’espère que grâce à cet article, vous n’hésiterez plus à vous lancer dans une telle culture vraiment pratique et fertile quand votre espace est restreint !

Note : 1 sur 3.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :